Archivi categoria: Traduzioni

Enfance salentine 5. Fêtes patronales

di Gianluca Virgilio Quelques jours après la fin de l’année scolaire, une équipe d’hommes étrangers à la ville érigeait dans tout le centre une forêt de poteaux de bois réunis par un lacis très dense de fils de fer fixés … Continua a leggere

Pubblicato in Enfance salentine di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Enfance salentine 4. Jeux d’enfants

di Gianluca Virgilio « Il n’y a peut-être pas de jours de notre enfance que nous ayons si pleinement vécus que ceux que nous avons cru laisser sans les vivre, ceux que nous avons passés avec un livre préféré ». Marcel … Continua a leggere

Pubblicato in Enfance salentine di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Enfance salentine 3. Scènes de vie dominicale en province

Oh, comme je me consumais. Si seulement je savais encore pour quoi. Robert Walser, Les Rédactions de Fritz Kocher.   Le bain hebdomadaire Le dimanche matin, dès le réveil, c’était le moment du bain hebdomadaire. Dans la maison où nous habitions, … Continua a leggere

Pubblicato in Enfance salentine di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Enfance salentine 2. Mon grand-père Luigi

di Gianluca Virgilio   Il est absolument impossible qu’un homme n’ait pas dans le sang les qualités et les prédilections de ses parents et de ses ancêtres, quoique les apparences puissent faire croire le contraire. Friedrich Nietzsche, Par-delà le bien et … Continua a leggere

Pubblicato in Enfance salentine di Gianluca Virgilio, Memorie, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Voie de contournement

di Gianluca Virgilio Ce mois de novembre nous a gratifiés de journées vraiment magnifiques. Les paysans ont pesté parce qu’il n’y a pas eu de véritable saison des pluies et que certains jours il leur a fallu tirer l’eau du … Continua a leggere

Pubblicato in Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Enfance salentine 1. Mon grand-père Pietro

di Gianluca Virgilio   « Bien des choses s’expliqueraient si nous pouvions connaître notre généalogie véritable » (Gustave Flaubert à George Sand, lettre n° 24, Croisset le 29 septembre 1866). C’était un fils de paysans qui possédaient peu de terre. Il s’appelait … Continua a leggere

Pubblicato in Enfance salentine di Gianluca Virgilio, Memorie, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Promenades d’hier et d’aujourd’hui (seconde partie)

di Gianluca Virgilio Au fil des années, comme mon père s’était toujours refusé à apprendre à conduire, ma mère, la conductrice de la maison, me chargea de l’accompagner dans les promenades habituelles, elle-même préférant utiliser la voiture pour les besoins … Continua a leggere

Pubblicato in Promenades d'hier et d'aujourd'hui di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

La vigne de Galatina

di Gianluca Virgilio Quand la « Cité du vin » détruit la vigne… Le 25 avril dernier, à onze heures du matin, je me trouvais avec un groupe d’amis près du bar Oasi, place Alighieri. Les embrouilles sans fin de début … Continua a leggere

Pubblicato in Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

À Lucio Romano

di Gianluca Virgilio Cher Lucio, Quelques images précises de toi sont gravées dans ma mémoire. La première remonte à mes quinze ans (nous sommes donc en 1978) quand, en compagnie de quelques amis lycéens, en haut des marches de la permanence … Continua a leggere

Pubblicato in Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Élégie sur la disparition du théâtre Tartaro

di Gianluca Virgilio Sous le soleil de juillet, déjà implacable à neuf heures du matin, je me laissais porter par mon scooter, errant en ville d’une rue à l’autre, quand soudain j’ai été atteint par un bruit intense d’excavatrice, perceptible … Continua a leggere

Pubblicato in Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento