Archivi categoria: Traduzioni

Promenades avec papa 1. La Fiat 500L et autres détails

di Gianluca Virgilio Quand je cherche à retrouver le temps de mes premières promenades avec papa, je me revois jeune encore, au volant de la Fiat 500L bleue de ma mère. Un petit jeune sans permis de conduire qui tournait dans la … Continua a leggere

Pubblicato in I mille e un racconto, Memorie, Racconti di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Mon grand-père Luigi

di Gianluca Virgilio Il est absolument impossible qu’un homme n’ait pas dans le sang les qualités et les prédilections de ses parents et de ses ancêtres, quoique les apparences puissent faire croire le contraire. Friedrich Nietzsche, Par-delà le bien et le … Continua a leggere

Pubblicato in I mille e un racconto, Racconti di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

La Troisième Guerre mondiale

di Gianluca Virgilio  Depuis qu’il y a quelques années j’ai lu L’Orientalisme, essai d’Edward Saïd paru en 1978, j’ai peu à peu acquis la conviction qu’expliquer le conflit en cours en termes d’opposition entre Orient et Occident est une erreur. … Continua a leggere

Pubblicato in Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

À pied jusqu’à Galatina

di Gianluca Virgilio Les doctrines passent – les anecdotes restent. E. M. Cioran, Carnets, 1957 – 1972, 27 mai 1969. Je repense au récit que ma mère faisait d’une journée mémorable, la première passée loin de la maison de ses parents. … Continua a leggere

Pubblicato in I mille e un racconto, Racconti di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Lascia un commento

Le professeur a disparu

di Gianluca Virgilio À peine avais-je eu le temps de me présenter que déjà, une élève du premier rang levait la main pour me demander la parole et tout me raconter. Le chef d’établissement, une demi-heure auparavant, m’avait juste dit : … Continua a leggere

Pubblicato in Racconti di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | 2 commenti

Comment un palmier revint à la vie

di Gianluca Virgilio Dans la clarté d’un lumineux matin de mars, un vieil homme l’avait apporté en cadeau à de jeunes mariés. L’épouse l’avait installé dans un coin du salon, là où la lumière pénétrait à travers les vitres de … Continua a leggere

Pubblicato in I mille e un racconto, Racconti di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Il colubro d’oro

di Evgenij Permjak Questa favola, dall’allegria faceta, contiene in sé sciocchezze a bizzeffe. In tempi oramai dimenticati e brutti, questa fantastica frottola fu creata dalla lingua oziosa di qualcuno e fu mandata a spasso per il mondo. Ebbe una vita così … Continua a leggere

Pubblicato in Favole di Evgenij Permjak, I mille e un racconto, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

L’hirondelle du supermarché

di Gianluca Virgilio Elle s’était posée avec ses compagnes derrière les grandes verrières, attirée par un scintillement insolite qui provenait de l’intérieur puis, s’envolant subitement, elle avait pénétré avec les autres dans la grande salle circulaire sur laquelle donnaient les magasins. … Continua a leggere

Pubblicato in I mille e un racconto, Racconti di Gianluca Virgilio, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Primo sorriso

di Evgenij Permjak Nel paese il cui nome svanì nel tempo, visse uno straordinario maestro-cesellatore di vasi prodigiosi. Il prodigio era determinato dal fatto che, se il maestro, cesellando, aveva un buon umore gioioso, il vaso, a chiunque vi posasse … Continua a leggere

Pubblicato in Favole di Evgenij Permjak, I mille e un racconto, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento

Petite-Poupée et le souriceau

di Gianluca Virgilio Il était une fois, il n’y a pas si longtemps, une petite poupée du nom de… Petite-Poupée, avec des P majuscules, parce qu’elle était très spéciale. Elle vivait parmi beaucoup d’autres poupées de toutes les tailles, des … Continua a leggere

Pubblicato in I mille e un racconto, Traduzioni | Contrassegnato | Lascia un commento